Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 17:45

Petite sortie nocturne sous enfin une chaleur estivale.

Je peux enfin sortir ma robe bleue débardeur imprimée. Le manque de bronzage me force à mettre mon tee-shirt noeud géant.
Et cette robe est courte, très courte. Je ne suis pas encore comme Mok http://leblogdemok.blogspot.com/2010/06/mode-luxembourg-toujours.html ou autres filles qui osent les collants fausse lingerie,  jetez donc un oeil ici http://modejunkie.blogspot.com/2010/06/lets-have-coffee.html, alors pourquoi pas un jupon ! Je teste donc le "grand-mère style" pour une sortie concert qui promet d'être agitée.L1250605.JPG

Le jupon est génial et donne un petit côté gonflé à cette robe mais la raccourcit encore plus ...jupon.jpg

L1250609L1250606.JPG

Finalement, soirée pleine de chaleur et de bonne humeur, grâce au concert de Vampire Weekend.


Veste en jean Levis bleu ardoise
Tee Topshop noeud noir : 20 £
Robe Primark bleue et blanche : environ 9 £
Jupon blanc Primark :
environ 9 £
Ballerines Zaroun noires pailletées environ 20 euros

Retour sur les artistes de la soirée :
Shiko Shiko : http://www.myspace.com/shikoshikoband
Vampire Weekend : http://www.myspace.com/vampireweekend

Arrivée en avance pour cette clôture de saison avec Vampire Weekend, je flaire la salle pleine et les groupies en furie. Vu lors d’une première prestation peu convaincante au Grand Mix, j’étais un peu perplexe face à ce 2e opus salué ici et là et des morceaux repris dans quelques réclames.La tension est pourtant palpable dans les premiers rangs.
Première partie :
Les 4 jeunes lillois de SHIKO SHIKO nous jouent des morceaux sans queue ni tête, déstructurés, et là, plongeon dans un autre monde … fascination … tantôt ahurie et estomaquée, tantôt amusée, je reste bouche bée devant le guitariste qui joue à genoux, gratte sa guitare à terre, presque dos au public. Que dire du bassiste affublé d’un masque de catch, subversif avec son médiator rouge coincé entre ses lèvres, et du chanteur à barbichette, criant, chantant et puis sussurant dans un voice-encoder d’un autre âge, digne copie métalleuse d’un Cocorosie … Le batteur est excellent et accompagné parfois des battements furieux de ses acolytes sur deux autres grosses caisses désolidarisées. Arborant un tee-shirt, « sashi me », je me dis qu’heureusement j’en ai déjà goûté ce midi … Nous quittant tous en sueur et émus, je me dis que le reste de la soirée se doit d’être à la hauteur de ce vent de fraicheur …

Une longue attente fait malheureusement vite retomber l’euphorie de SHIKO SHIKO. Après quelques courts sifflements et huées, le groupe se décide enfin !
Ouverture avec White sky et chute du drap noir, découvrant la pochette de l’album CONTRA et son regard hyptonique un peu naïf. Ce sera bien le seul élément de naïveté de ce groupe qui a désormais gagné en maturité avec un tour de chant bien rôdé. Avec une scène large, mais un batteur un peu en retrait,  on est immédiatement dedans et on se laisse aller à des « aaaah ouhhh ahhh ouhhh, ahhh ouuuuh».
Le groupe laisse toute la conduite du show au chanteur Ezra Koenig. Celui-ci s’avère très avenant. Mais on sent bien là une petite dose d’entertainment à l’américaine, sourires et blagounettes un peu trop calibrées, prises de photos réglementées, pas de petits coups d’œil au premier rang … bref pas vraiment d’échanges uniques avec la salle lilloise.Le set alterne entre anciens et nouveaux morceaux. Holiday est joué en deuxième position et n’atteint pas vraiment le public. Heureusement Cape cod Kwassa arrive rapidement et les riffs si simples du guitariste atteignent leur but, faire danser et crier la salle.

Les morceaux du second album CONTRA sont extraordinairement bien accueillis, comme California english ou  Cousins.Néanmoins petit moment de flottement pendant deux morceaux Taxi cab et Run(les plus mous du second album), les A-Punk et « Blakes !!!!! got a new face » , ne se font heureusement pas attendre et là c’est l’explosion ! Le chanteur dégouline et s’excuse de la fugacité des morceaux, mais l’envie de s’amuser est bien là.
Après un rappel du public un peu mou, le groupe revient (c’est prévu, hein, un seul rappel)  avec Horchata, une belle réussite.
Ezra Koenig nous prévient que « c’est la dernière chanson », ok bon, le concert  ne réservera pas plus de surprise mais, ça y est, c’est enfin l’été.
L1250428.JPGSHIKO SHIKO
L1250452.JPGL1250461.JPGL1250502.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Carofashion - dans Tenue de soirée
commenter cet article

commentaires

violaine 02/07/2010 02:17


j'aime beaucoup ce petit haut avec le noeud!!
violaine
http://www.2girlstonight.com


Carofashion 02/07/2010 07:32



merci ! je l'avais repéré cet hiver sur topshop et par chance je l'ai trouvé sur place !



vanou 28/06/2010 23:51


C'est trop mignon ce tutu, j'en veux un moi aussi !!!
A +
VANOU


Carofashion 29/06/2010 07:07



merci ! à bientôt pour un résumé soldes !!



Présentation

  • : Carofashion blog mode indépendant Lille France
  • : Mes tenues, mon shopping, mes vêtements préférés, mes coups de coeur mode, mon côté fashionista et fashion victim !! J'adore découvrir de nouveaux blogs modes avec des tenues originales. J'aime aussi partager des découvertes musicales. http://www.hellocoton.fr/mapage/carofashion
  • Contact

Mes sites Musique

   Albumrock

   NME

   Les Inrocks

   Pitchfork

   Wearehunted

   Popnews

Recherche

Informations

Copyright © 2009 - 2016 Carofashion. Tous droits réservés. Merci de me contacter avant toute copie du contenu de ce blog.